Comment (ne pas) rater son séjour linguistique ?

Séjour linguistique : 8 erreurs à ne plus commettre
Tous les trucs et astuces pour (ne pas) rater son séjour linguistique.

Erreur n°1 : Prendre trop de cours d’anglais

On dit qu’il faut 600 heures pour être capable de parler une langue couramment. Vous êtes nombreux à vouloir partir en formule intensive dans l’objectif de progresser rapidement.

Seulement, ce n’est pas qu’une question de quantité de leçons, c’est aussi une histoire de temps. Il faut laisser du temps à votre cerveau pour assimiler les nouvelles informations. L’avantage du séjour linguistique en immersion, c’est que vous pouvez pratiquer en dehors des cours. Rien de mieux que d’appliquer votre leçon du jour, vos nouveaux mots de vocabulaire, votre point de grammaire en conditions réelles, c’est ainsi que vous allez prendre de l’assurance en anglais et faire le plus de progrès !

Notre avis :

La formule intensive – 25 heures de cours d’anglais par semaine, c’est bien pour les étudiants qui partent pour un séjour linguistique court – moins de 4 semaines. Pour les autres, optez plutôt pour les formules 15 heures ou 20 heures et profitez de votre temps libre pour pratiquer l’anglais autrement.

Erreur n°2 : S’entourer de Français

Pour garantir votre progression en anglais, nous sélectionnons des écoles de langue qui accueillent peu de Français. Le but étant de vous immerger dans un univers international entre étudiants du monde entier ! Sans pour autant ignorer les francophones que vous pouvez rencontrer, mettez-vous en tête que vous êtes là pour un objectif précis : maîtriser l’anglais ! Il faudra donc s’en tenir cette langue en dehors des cours.

Notre astuce :

Si vous vous liez d’amitié avec un francophone : sortez avec d’autres étudiants étrangers, ainsi vous n’aurez pas d’autres choix que de parler anglais !

Erreur n°3 : Mentir au test de niveau d’anglais

Le premier jour ou parfois avant le départ, vous devrez passer un test de niveau – placement test – afin que l’on vous place dans une petite classe avec des élèves de même niveau. Certains sont tentés de tricher ! Oubliez cette idée, cela ne sert à rien. Vous allez vous retrouver avec une classe d’un niveau très élevé et vous ne pourrez pas suivre les cours.

Notre conseil :

Soyez honnête sur votre niveau d’anglais pour aider les professeurs à préparer le meilleur programme pour vous. Et puis entre nous, si vous trichez les professeurs s’en rendront compte bien vite !

Erreur n°4 : Choisir une destination trop onéreuse

Londres ou encore Dublin vous font rêver. Ce sont d’ailleurs les deux premières destinations demandées sur notre site ! Mais les budgets sont plus conséquents. Les résidences ou les familles d’accueil sont plus chères. Les cours d’anglais également. Pour rentrer dans votre budget, vous êtes tentés d’écourter votre séjour aux dépens de vos progrès linguistiques.

Notre astuce :

Pour le même budget, envisagez de partir plus longtemps dans une ville moins onéreuse comme Newcastle, Liverpool, Bristol ou Southampton; et rien ne vous empêche de visiter les grandes capitales les week-ends !

Erreur n°5 : Oublier de prévoir un budget de dépenses sur place

Nous pouvons vous trouver des formules abordables un peu partout au Royaume-Uni ou en Irlande mais pensez-bien aux à côtés comme la carte des transports en commun pour les trajets famille d’accueil-école ou encore les sorties avec les autres étudiants internationaux.  Pour progresser en anglais, il faut sociabiliser. Pour sociabiliser, il faut sortir, rencontrer du monde. Il faut donc prévoir un budget de dépenses sur place.

Notre conseil :

Les dépenses dans les grandes capitales Londres et Dublin sont plus élevées. Privilégiez les petites et moyennes villes britanniques où vous aurez un meilleur pouvoir d’achat pour un long séjour linguistique !

Erreur n°6 : Opter pour un séjour linguistique trop court

Quelle est la durée idéale d’un séjour linguistique ? Et bien, cela dépend de votre objectif. Les séjours courts – moins de 4 semaines – sont adaptés aux adolescents, aux adultes qui souhaitent se préparer à un examen d’anglais ou à ceux qui ont déjà un bon niveau et souhaitent se remettre dans le bain avant une prise de poste où l’anglais est exigé.

En général, on dit qu’il faut 2 à 3 mois pour passer à un niveau supérieur selon la grille CECRL – exemple : B2 à C1 – à raison de 20 heures de cours d’anglais par semaine.

Notre conseil :

Si votre budget et votre emploi du temps vous le permettent, privilégiez un séjour linguistique de plusieurs mois.

Erreur n°7 : Se fier au prix !

Voilà une idée reçue : seuls les cours d’anglais les plus chers sont de bonne qualité ! Non, le prix ne fait pas tout. Vous pouvez payer très cher un organisme ou une école très doué en marketing et ne pas en avoir pour votre argent ! Les écoles accréditées ne sont pas plus chères et pourtant c’est bien ce critère qui définit le sérieux d’un centre linguistique. En plus de ça, nous visitons les écoles avant de vous y envoyer et surtout on ne garde que les écoles d’anglais abordables ou dont les prix sont justifiés par la prestation.

Notre recommandation :

Pour vous faire une idée, allez voir le témoignage de nos étudiants pour voir ce qu’ils en pensent et demander un devis selon vos souhaits !

Erreur n°8 : Se fier aux accréditations

Les accréditations, oui, mais par n’importe lesquelles ! Au Royaume-Uni, la plus sérieuse est celle du British Council. Leurs inspecteurs se déplacent régulièrement et sont très rigoureux, c’est un gage de confiance. Ils vérifient à peu près tout, comme les ressources académiques, les techniques d’enseignement des professeurs d’anglais, leurs diplômes, l’accueil et l’accompagnement des étudiants dans leur apprentissage, les solutions de logement (famille d’accueil ou résidence), les grilles de prix ou encore les sites internet des écoles de langues, gare à celles qui ne respectent pas leurs engagements !

Accredited by the British Council in the UK - ELI in England

Et puis, le British Council a l’avantage d’être transparent. Tous les rapports d’inspection des écoles de langue sont en ligne et tout le monde y a accès, même vous ! Le problème des accréditations ou agréments, c’est que certains ne valent rien du tout. Quelques écoles en inventent même ! Elles se regroupent parfois à plusieurs et apposent toutes le même logo sur tous les supports de communication, mais il n’y a rien derrière. Juste un peu de créativité.

Notre conseil :

Pas facile de s’y retrouver, mais ne vous inquiétez pas, on sait faire le tri dans la jungle des accréditations. D’ailleurs, si on a un doute sur une école de langue, on ne vous la propose pas !

 

Vous êtes surpris par tant d’honnêteté ? English Language Immersion, c’est avant tout de la transparence pour vous aider à construire un projet de séjour linguistique utile et efficace pour atteindre votre objectif ! Contactez-nous pour recevoir un devis.

(2 commentaires)

  1. Je suis partie trois mois en Angleterre pour apprendre l’anglais, j’ai pris 15h de cours d’anglais par semaine et j’ai trouvé le rythme amplement suffisant. Trois heures de leçons par jour, c’est déjà pas mal surtout que je pratiquais avec ma famille d’accueil et je sortais beaucoup avec les autres étudiants internationaux. Vous avez raison, il ne faut courir après une formule intensive pour un long séjour ou il faut savoir à quoi s’attendre 😉

Répondre à Val Edmond Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Load More

© Copyright 2018-2019. English Language Immersion, spécialiste du séjour linguistique en immersion au Royaume-Uni.
Agence immatriculée au RCS de Toulon - 821 397 023. Formerly registered in England No. 99338 49280. Tous droits réservés.

Lisez notre politique de confidentialité