Brexit, ce qui va changer dès janvier 2021

Brexit Séjour linguistique
Brexit, ce qui va changer dès janvier 2021

Dernière mise à jour : octobre 2020.

Vous vous posez certainement des questions à propos des nouvelles conditions d’entrée sur le territoire britannique. Touristes, étudiants ou travailleurs, voici les nouvelles procédures mises en place dès janvier 2021. Sachez qu’il n’y aura aucun impact sur les séjours courts en immersion au Royaume-Uni.

Quelles sont les modalités d’entrée au Royaume-Uni ?

Pour les séjours de moins de six mois, il n’y aura pas besoin de visa pour entrer en Grande Bretagne. Les touristes et les étudiants en séjours linguistiques n’auront donc pas besoin de faire de démarches administratives.
Au-delà d’un séjour de six mois, vous devrez demander un visa spécifique. Attention, il faudra en faire la demande avant de partir au Royaume-Uni

Quels documents seront nécessaires pour entrer au Royaume-Uni à partir de 2021 ?

Le passeport sera obligatoire à partir d’octobre 2021. Vous ne pourrez plus utiliser votre carte d’identité pour entrer au Royaume-Uni. Elle reste valable avant cette date.

Vous êtes touriste :

Vous êtes concerné en tant que voyageur ou étudiant en école de langue pour une courte durée.
Peu de choses changent. Vous pourrez utiliser votre carte d’identité jusqu’en octobre 2021 pour vos vacances. Vous n’aurez pas besoin d’un visa pour
un séjour (linguistique ou touristique) de moins de six mois.

Vous êtes étudiant (longue durée) :

Vous êtes concerné en tant qu’étudiant universitaire ou en école de langue pour une durée de plus de six mois.
Si vous vivez déjà sur le territoire ou si vous arrivez avant
le 31 décembre 2020, vous pourrez demander un « EU Settlement Scheme » afin de continuer à vivre au Royaume-Uni après le 30 juin 2021. Le dispositif est accessible en ligne et gratuit mais bel et bien obligatoire. Il est à remplir après votre installation dans le pays.

Si vous ne correspondez pas au cas précédent, vous devez demander un visa étudiant entre trois et six mois avant le début de vos cours.
Si vous n’êtes pas majeurs,
des conditions spécifiques s’appliquent.

Deux types de visas sont pour l’instant proposés :

  • Le « Short Term Study Visa » pour une scolarisation supérieure à six mois mais inférieure à un an. Dans le cas de l’apprentissage de l’anglais vous pouvez avoir un niveau débutant.
  • Le « General Student Visa » pour une durée d’étude supérieure à une année.

Pour les étudiants universitaires :

Si vous arrivez au Royaume-Uni et êtes scolarisé avant ou entre le 1er janvier 2021 et le 31 Juillet 2021 :

Vous bénéficiez du « home fee status » jusqu’à la fin de votre scolarité : c’est-à-dire qu’en tant que citoyen européen, vous payez le même montant qu’un citoyen britannique lors de votre inscription annuelle. Vous pouvez également être éligible à un prêt ou à une bourse spécifique, en fonction du pays d’accueil.

Si vous arrivez au Royaume-Uni et êtes scolarisé après ou à partir du 1er août 2021 :

Vous ne pouvez plus profiter du « home fee status. » Chacune des universités fixera son propre tarif pour les étudiants étrangers. Vous ne serez plus éligible pour un prêt local mais des bourses resteront disponibles au cas par cas.
Vous devez également payer des frais de visa étudiant, à hauteur de £348 (environ 390€). Il vous sera demandé de souscrire à une assurance santé locale complémentaire. Les frais varient d’un pays à l’autre mais les étudiants bénéficient d’une réduction de 25 %.

Vous partez travailler au Royaume-Uni :

Si vous étiez déjà étudiant au Royaume-Uni avant le 1er janvier 2021:

Vous pourrez rester sur le territoire après avoir rempli votre « EU Settlement Scheme ». (Voir plus haut.)

Si vous devenez étudiant après le 1er janvier 2021 :

Vous pourrez faire la demande d’un « Graduate Route » disponible dès l’été 2021 et qui vous permettra de rester jusqu’à deux ans supplémentaires au Royaume-Uni après votre licence ou votre master ; 3 ans si vous complétez un doctorat. Plus d’informations sur le site officiel du gouvernement.

Si vous êtes employé :

Un visa à points sera également demandé. Il vous faudra un sponsor, c’est à dire une entreprise qui participera à votre processus de demande de visa après une promesse d’embauche. Il ne sera plus possible de chercher un emploi offrant le revenu minimum (serveur par exemple.) Le visa travail privilégiera les employés qualifiés avec un revenu supérieur ou égal à 20,480£ par an. 50 points minimum sont obligatoires afin d’immigrer en Grande Bretagne. Ces points essentiels correspondent à :

  • Une offre d’emploi par un sponsor habilité : 20 points
  • Un poste qualifié : 20 points
  • Niveau B1 en anglais au minimum (niveau intermédiaire) : 10 points

Il est possible de comptabiliser plus de points en fonction d’une grille salariale, du domaine et de votre niveau d’études. Les frais de visa varient en fonction de la durée de celui-ci et du futur poste occupé. Pour les cas particuliers, merci de vous référer au site officiel.

Autres informations pratiques pour organiser votre séjour au Royaume-Uni

Échanges Erasmus+ :

Le Royaume-Uni fait toujours partie des accords Erasmus jusqu’à la fin de l’année 2020. Certaines procédures ont été mises en pause dû à la crise COVID-19 actuelle. Les négociations à propos des échanges bilatéraux à partir de janvier 2021 sont toujours en cours. Rien n’a été décrété pour l’instant. Plus d’informations sur le site officiel du gouvernement.

Stages (Erasmus+ ou autre convention)  :

Même chose. Le territoire reste ouvert mais aucune décision n’a pour l’instant été communiquée. Les stages courts et non rémunérés restent à confirmer. Le gouvernement n’a en effet évoqué que les stages longs (12 mois) et rémunérés. Ceux-ci doivent répondre aux mêmes critères qu’un emploi classique. (voir ci-dessus.)

Carte européenne d’assurance maladie :

Le gouvernement n’a pas encore dit si les cartes européennes d’assurance maladie (CEAM) restaient valables en 2021. Il est recommandé d’avoir une assurance voyage complémentaire pour voyager.

Si vous demandez un visa pour un séjour longue durée, il vous faudra payer un « Immigration Health Surcharge », une assurance maladie locale supplémentaire. Le tarif dépend de votre statut et de la durée de votre séjour.

À titre indicatif, un étudiant avec un visa de plus de six mois devra payer £470 par année de visa (par exemple, £940 pour un visa de deux ans pour un master). Tout autre immigrant (par exemple, travailleur) devra payer £624 par année de visa (par exemple, £3120 pour un visa de 5 ans).
Ces tarifs peuvent changer en fonction de votre situation. Nous vous encourageons à faire une simulation sur le site officiel du gouvernement.

Conduire au Royaume-Uni

Les voyageurs disposant d’un permis de conduire non-britannique peuvent quand même conduire au Royaume-Uni. Il ne leur est pas nécessaire d’obtenir un permis de conduire international. Il vous faudra prouver que le véhicule est assuré en Europe.

En résumé :

  • Pas de visa pour les séjours courts (- 6 mois)
  • Visa à points pour les séjours longs (+ 6 mois)
  • Passeport obligatoire (octobre 2021)

Pour une formation de plus de six mois :

Deux visas disponibles :
  • Short Term Study Visa (- 1 an)
  • General Student Visa (+ 1 an)
  • Changements de frais de scolarité (1er août 2021)

Pour les travailleurs :

  • Emplois qualifiés uniquement
  • Salaire minimum à atteindre
  • Promesses d’embauche par une entreprise sponsor

Nous vous tiendrons au courant des possibles changements !

Plus d’infos sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères

Nos autres article sur le sujet : Brexit : 3 raisons de partir en séjour linguistique maintenant et Quid du Brexit ?

Vérifier également notre FAQ pour des questions plus précises : santé, permis de conduire…

Derrière English Language Immersion, c’est d’abord une passionnée qui déniche pour vous des programmes linguistiques à des prix abordables selon vos critères en lien avec les meilleures écoles d’anglais au Royaume-Uni. Soutenez-nous. Parlez de nous à votre entourage !

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos précieux conseils pour économiser

En passant par nos écoles, vous pourrez être placés dans une famille d’accueil de proximité ou avoir une chambre ou un studio dans une résidence étudiante selon les disponibilités.

Il existe cependant d’autres solutions selon votre personnalité et votre budget. Voici des idées pour rechercher votre logement au Royaume-Uni de votre côté.

COLOCATION / LOCATION DE STUDIO / D’APPARTEMENT / AUBERGE DE JEUNESSE

  • Rendez-vous sur le site SpareRoom, n°1 au UK pour trouver votre future colocation.
  • Pour trouver une chambre chez l’habitant, un appartement ou un studio, il y a Airbnb.
  • Pensez aux auberges de jeunesse qui peuvent parfois vous accueillir plusieurs mois. Vous avez le site Hostelworld, mais il ne faut pas hésiter à les contacter directement.
  • Sur Facebook, il y a des groupes par ville. Tapez le nom de la ville et des mots clés comme « accommodation », « flatshare », « houseshare ». Les Britanniques postent régulièrement des annonces ici. Attention toutefois aux arnaques, si vous avez un doute, contactez-nous et suivez la règle : ne payez jamais sans avoir vu le bien !
  • Toujours sur Facebook, vous avez de nombreux groupes de Français expatriés. Exemple : Les Français à Londres, Les Français à Manchester, Les Français à Brighton… Il y a parfois des annonces de location et vous pourrez trouver des conseils dans votre langue, ce qui peut être rassurant.
  • Vous pouvez aussi chercher votre famille d’accueil de votre côté sur Homestay.com.
  • Pour les résidences étudiantes, vous pouvez en trouver en dehors du réseau des écoles de langues. Vérifiez les prix et les disponibilités sur le site de notre partenaire Casita.

Pour rappel, vous n’êtes pas obligés de réserver votre logement avec nous pour toute la durée du séjour. Vous pouvez tout à fait séjourner dans une famille d’accueil sélectionnée par votre école de langue les premières semaines uniquement, le temps de chercher un autre logement sur place. L’essentiel c’est que vous vous sentez bien !

Load More

© Copyright 2018-2020. English Language Immersion, spécialiste du séjour linguistique en immersion au Royaume-Uni.
Agence immatriculée au RCS de Toulon - 821 397 023. Formerly registered in England No. 99338 49280. Tous droits réservés.

Lisez notre politique de confidentialité