Au Pair en Angleterre pour Apprendre l'Anglais
Au Pair en Angleterre pour Apprendre l'Anglais

Après un bac ES, Sidonie, 19 ans, a choisi d’apprendre l’anglais en Angleterre pendant un an avant d’entamer des études de droit au Havre. Elle est partie l’année dernière en tant que jeune fille au pair dans une famille anglaise avec trois enfants dans une petite ville sur la côte sud de l’Angleterre. Cette expérience lui a permis d’ajouter une nouvelle ligne à son CV, de gagner en maturité et surtout d’améliorer son anglais en prenant des cours lorsque les enfants étaient à l’école.

Pour en savoir plus sur ses motivations et son quotidien en Angleterre, lisez notre interview ci-dessous.

Au pair en Angleterre: comment as-tu trouvé ta famille ?

Je suis passée par une agence située à Bournemouth [NDLR : nous travaillons désormais avec eux]. Je leur ai fait part de mes critères – je voulais notamment avoir des journées libres pour prendre des cours dans une école d’anglais – puis ils m’ont proposé sept familles. J’en ai retenu une avec qui j’ai passé un entretien sur Skype. Puis l’agence nous a fait signer un contrat sur la base de notre échange.

Quelle est la composition de ta famille ? Comment s’est passé ton intégration ?

Je m’occupais de trois enfants – 1 an, 3 ans et 5 ans. Le premier jour, la famille est venue me chercher au ferry – je me souviens les enfants étaient super contents mais je ne comprenais rien quand ils parlaient ! Puis j’ai eu deux semaines pour prendre mes marques avant la rentrée scolaire : ils m’ont montré comment conduire la voiture, présenté leur environnement, inscrit au cabinet médical de la famille, … Bref, j’étais leur première fille au pair, ils ont su comment bien m’intégrer.

Pourquoi as-tu décidé de prendre des cours d’anglais ?

Je voulais progresser en anglais car j’aimerais travailler dans le droit international. C’est pourquoi je voulais absolument passer un examen avant de rentrer en France afin de valoriser cette expérience. J’ai passé le Cambridge que j’ai obtenu au niveau B2 alors qu’à un point près j’aurais pu avoir le niveau C1 ! Je tiens à préciser que quand j’ai commencé les cours, j’avais le niveau A1/A2. {NDLR : Si pour vous ces termes sont du charabia, filez voir notre tableau qui explique les niveaux d’anglais !]

Et aussi, je voulais rencontrer des gens et m’occuper. Je ne me voyais pas rester à la maison alors qu’il n’y a rien à faire.

D’ailleurs, peux-tu nous raconter une journée type entre la vie d’au pair et celle d’une étudiante en école d’anglais ?

Je me lève tous les matins à 6h30. À 7h, je sers le petit-déjeuner aux enfants, je prépare leur lunch box, je les habille puis à 7h45 on monte tous dans la voiture. Je dépose le plus petit chez la nourrice. À 8h20, je rentre avec les deux autres, je range le petit-déjeuner, je lance des machines et à 8h40 on repart, cette fois-ci, à pied pour les amener à l’école.

Ensuite, je prends la voiture et moi je vais à l’école de langue où je suis des cours d’anglais tous les matins du lundi au jeudi. Je rentre à 12h45 où j’ai du temps libre jusqu’à 14h. Ensuite je promène le chien, je range le linge et je prépare le dîner.  À 15h20, je récupère les deux plus grands puis on va tous ensemble chercher le plus petit en voiture à 16h. À 17h, on dîne tous ensemble, à 18h ils passent à la salle de bain et ma journée se termine à 19h.

Le vendredi est plus relax car je n’ai pas à m’occuper des enfants mais uniquement du ménage que je fais le matin : cuisine, salle de bain, drap…

Au début, c’était assez épuisant surtout quand je ne comprenais pas tout l’anglais. Au fil des semaines, j’ai pris mes marques et ça se passait très bien !

Que t’a apporté cette expérience ?

En un mot : maturité ! J’ai pris conscience de la vie réelle. Maintenant quand je suis chez moi, je me surprends à vider le lave-vaisselle machinalement ! Je suis également plus ouverte d’esprit – à l’école les étudiants venaient des quatre coins du monde, j’ai découvert d’autres cultures, d’autres religions, d’autres façons de penser. Mes parents me trouvent métamorphosée et je vois bien que j’ai évolué !

As-tu fait beaucoup de rencontres en Angleterre ? Comment ?

J’ai rejoint un groupe d’au pairs dans ma ville sur Facebook puis à l’école de langue j’ai rencontré d’autres étudiants internationaux. On sortait souvent ensemble. J’ai d’ailleurs rencontré beaucoup d’Anglais dans les pubs et boîtes de nuit. Je ne me suis pas ennuyée !

Combien cela t’a coûté pour devenir au pair et prendre des cours d’anglais ?

L’agence a pris environ £350 pour sélectionner et finaliser le contrat avec la famille que j’ai retenue. Ensuite, j’étais payée £90 par semaine [NDLR : soit £3,600 de septembre à juin]. Je n’avais rien à dépenser à part pour les sorties et le carburant pour aller à l’école de langue. Les cours d’anglais m’ont coûté environ £4,500 l’année. Au début je pensais m’inscrire à des cours d’anglais uniquement mais il faut reconnaître qu’être au pair m’a permis de faire baisser la note car je n’avais pas de logement à payer !

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite vivre la même expérience que toi ?

Je lui dirai : bon courage ! Ce n’est pas tous les jours facile mais fonce car c’est une belle expérience. Il ne faut pas avoir peur de se lancer !

D’ailleurs, si vous souhaitez vous aussi partir en tant qu’au pair pour apprendre l’anglais en Angleterre, contactez-nous. Il existe plein de possibilités avec deux, trois, quatre ou cinq matinées de cours d’anglais par semaine dans la ville où vous résidez, parlons-en ! La consultation est gratuite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.