Angleterre : Janvier c’est le mois détox avec « Dry January »

Dry January en Angleterre
Dry January en Angleterre

En Angleterre, après la période des excès des fêtes de fin d’année, la tendance est à la détox. Pendant 31 jours, les Anglais relèvent le défi du « zéro alcool », plus communément appelé « Dry January » (janvier sec). Un phénomène qui mérite quelques explications.

On ne parle pas de quelques personnes ici et là. En 2018, trois millions de Britanniques ont décidé de relever le défi Dry January. Ce chiffre augmente tous les ans, c’est très tendance de s’offrir ce mois détox ! Pour faire court et simple, c’est la conséquence de tous les excès de décembre et une campagne nationale sur les effets néfastes de l’alcool qui amènent les Anglais à se détoxifier tous les ans avec Dry January.

Dry January, on fuit la tentation

Dans le pays du « binge-drinking » (où le but est de boire le plus, le plus vite possible), le concept de Dry January peut surprendre mais sachez qu’il est pris très au sérieux. Comme je vous le disais, beaucoup d’Anglais s’y mettent et de mon point de vue ils ne font pas les choses à moitié. Pour ne pas être tenté, c’est simple ils ne sortent pas (ou peu). Les pubs et les restaurants se vident. Ils vont aussi éviter les matchs de foot, les sorties entre amis… car la tentation n’est jamais loin. On rappelle qu’en Angleterre, il y a des pubs à chaque coin de rue et que c’est un lieu de socialisation, il est donc très commun de s’y rendre régulièrement !

Dry January, conséquence sur les pubs

Résultat : les pubs, les restaurants, les boites de nuit rament en janvier ! Ils ne sont pas à plaindre car en décembre ils ont fait leur meilleur mois avec les « Christmas Dinner » et le fameux pic du dernier vendredi avant Noël (c’est une sorte de tradition ici d’aller au pub ce soir-là) où les pubs disent augmenter les ventes d’alcool de 142%. C’est pourquoi, en janvier les pubs et restaurants regorgent d’offres pour attirer les non-suiveurs de ce phénomène. Plutôt cool pour les autres !

Dry January, c’est la bonne résolution du nouvel an

Un mois de janvier tout en sobriété après les excès des fêtes de fin d’année, c’est avant tout permettre à notre foie de se mettre au repos et aider notre organisme à attaquer l’année du bon pied. Certains Anglais vont même encore plus loin. Sous ce concept de Dry January, ils vont en profiter pour diminuer leur consommation en général, manger sainement, se remettre en forme, faire des économies… Ces mots vous rappellent quelque chose ? Oui Dry January, c’est LA bonne résolution de la nouvelle année. Il faudrait juste arriver à continuer les onze mois suivants…

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pratico-Pratique

Vous êtes tombé malade en Angleterre ? Pas de panique, voici ce que vous pouvez faire :

Avant toute chose, si c’est une urgence, appelez directement le 999. On va vous demander « Fire, Police, Ambulance » et dites « Ambulance ». Ensuite essayez de décrire calmement et précisément ce qui se passe. Si vous ne pouvez pas le dire en anglais, passez le téléphone à une personne proche de vous.

Si vous avez pris froid, chopé une angine ou si vous souffrez de quelconques problèmes de santé et vous souhaitez avoir un avis médical en Angleterre :

  • Option 1 : rendez-vous dans un centre médical « urgent treatments centres » pour voir un médecin généraliste – demandez l’adresse à votre école ou votre famille. Ces centres sont parfois encore appelés « walk-in centres ». Vous n’avez pas besoin d’être enregistré pour y aller et la consultation est gratuite.
  • Option 2 : allez en pharmacie. Les pharmaciens sont de bons conseils pour vous recommander des médicaments et vous prévenir des mauvaises associations. Si vous savez quel médicament prendre en France, dites-leur et ils chercheront un équivalent avec la même composition.

Plus d’informations sur l’accès aux soins des visiteurs étrangers en Angleterre ici.

Quid du Brexit sur les soins de santé ?

Pendant la période de transition (jusqu’au 31 décembre 2020), il n’y a aucun changement. Vous êtes encore pris en charge et les cartes européennes d’assurance maladie (CEAM) continuent d’être valables au moins jusqu’en 2021.

Load More

© Copyright 2018-2020. English Language Immersion, spécialiste du séjour linguistique en immersion au Royaume-Uni.
Agence immatriculée au RCS de Toulon - 821 397 023. Formerly registered in England No. 99338 49280. Tous droits réservés.

Lisez notre politique de confidentialité