15 méthodes pour progresser en anglais - Eli in England
15 méthodes pour progresser en anglais depuis chez vous - Eli in England

Eli est votre partenaire pour dénicher les meilleurs séjours linguistiques au prix les plus bas. Nous pouvons vous offrir jusqu’à 60% de réduction en passant en direct, voir notre concept inédit. Seulement tout le monde ne peut pas s’offrir un séjour en immersion. Certes les progrès sont plus rapides et probants en séjournant en Angleterre mais nous souhaitons partager avec vous 15 idées moins chères voire gratuites pour progresser en anglais depuis chez vous.

Ces méthodes servent également à préparer votre séjour linguistique ou peuvent être utiles à votre retour pour consolider vos connaissances sur du long terme.

Nous avons conscience que ces méthodes ne conviennent pas à tous. Elles sont parfois incomplètes, inadaptées voire démotivantes. Pour progresser en anglais il faut avant tout vous fixer un objectif et vous y tenir. Si vous sentez que vous avez besoin d’aide pour être accompagné, allez directement voir la méthode 15. Nous avons mis en place un partenariat avec une plateforme qui va vous aider à débloquer votre anglais oral et vous épeauler !


C’est parti pour les 15 méthodes que nous avons retenues :

  1. 1. Téléchargez l’application Learning English for BBC

Cette application va devenir votre allié n°1 pour progresser en anglais. Learning English for BBC est principalement centrée sur l’écoute audio de conversations, d’interviews et de textes lus avec pour chaque leçon une retranscription complète du texte pour une meilleure compréhension.

Nous retenons deux programmes bien construits et amusants pour apprendre l’anglais :

  • Niveau intermédiaire – « The English We Speak » où vous allez découvrir un mot ou une expression de la vie de tous les jours avec de nombreux exemples pour l’utiliser à bon escient.
  • Niveau avancé – « 6 minutes English » comme son nom l’indique l’émission dure 6 minutes. Elle est co-animée par deux Britanniques qui ne manquent pas d’humour pour vous parler d’un sujet d’actualité.

Toutes ces ressources audio sont également disponibles sur le site de BBC Learning English.

  1. 2. Faites de vos hobbies un prétexte pour apprendre l’anglais

Vous aimez le fitness ? Suivez des coachs sportifs anglophones. Vous aimez la méditation ? Ecoutez des podcasts en anglais. Vous aimez cuisiner ? Testez des recettes anglaises.

Il existe mille et une manières d’apprendre l’anglais pour soi. Le faire tout en profitant de sa passion, c’est encore plus facile ! Cherchez sur internet, Deezer, Instagram, Youtube… nous sommes sûrs que vous allez trouver des ressources intéressantes en anglais. L’avantage c’est que vous apprenez le vocabulaire spécifique de votre domaine et lorsque vous rencontrerez un anglophone vous pourrez facilement parler de votre hobby en anglais !

Exemple avec Do you cook English?, un programme qui permet de perfectionner votre anglais tout en cuisinant.

  1. 3. Apprenez les paroles de vos musiques préférées

C’est bien connu la musique peut vous aider à progresser en anglais. En apprenant les paroles par cœur vous retenez des structures grammaticales qui vous aideront à parler comme un anglophone natif.

D’ailleurs connaissez-vous LyricsTraining ? Ce site permet de jouer en ligne en complétant le texte de vos chansons préférées. C’est une bonne méthode pour apprendre les paroles et les chanter en soirée !

lyricstraining by eli in england

Le conseil d’Eli :

Selon le style de musique vous pouvez apprendre une mauvaise prononciation des mots, c’est pourquoi il ne faut pas se limiter à cet exercice.

  1. 4. Suivre des Youtubers anglophones

Youtube regorge de vidéos et la plupart sont en anglais. Nous avons sélectionné quelques Youtubers que nous vous recommandons de suivre pour progresser en anglais.

  • Patricia B – une américaine expatriée en France. Sa chaîne est en anglais mais si c’est trop difficile, commencez par ses vidéos en français autour de l’apprentissage d’une seconde langue.
  • Andrea Hecker est également américaine. Elle a davantage de vidéos en anglais contrairement à Patricia B.
  • Rosie de la chaîne youtube NotEvenFrench vient de Nouvelle-Zélande. Son sujet de prédilection ? Le choc culturel en arrivant à Paris !
  • Enfin, on termine avec une voix masculine Paul Taylor, un Britannique qui nous fait rire avec ses vidéos humoristiques « What the fuck France ».

Les quatre personnes citées ici sont très agréables à écouter car ils parlent clairement, avec un accent plutôt neutre. Bien sûr la liste est loin d’être complète, n’hésitez à commenter cet article pour partager le nom de vos Youtubers anglais préférés !

Le conseil d’Eli :

Ne cherchez pas à visionner les vidéos du type « 100 idioms en anglais » ou « 100 mots de vocabulaire utiles », vous aurez alors une liste interminable de mots mais il sera difficile de les retenir. Sans contexte ce n’est qu’une perte de temps. Et surtout, il faut que l’apprentissage de l’anglais reste ludique !

  1. 5. Ecoutez des TED Talks avec des sous-titres en anglais

Apprendre l’anglais et s’instruire en même temps, c’est possible ! TED Talks se sont des conférences animées par des experts internationaux autour de thématiques variées : éducation, science, architecture, santé… Les vidéos sont plus ou moins courtes (entre 3 et 15 minutes) et vous avez la possibilité de les écouter avec des sous-titres en anglais. C’est ce que nous vous recommandons.

Le conseil d’Eli :

Mettez les sous-titres en anglais et non pas en français. Cela vous permettra de suivre le conférencier tout en apprenant l’orthographe, les structures grammaticales… Si c’est vraiment trop difficile pour commencer, regardez la vidéo avec les sous-titres en français une première fois puis revisionner la même vidéo avec les sous-titres en anglais.

On parle toujours de TED Talks mais connaissez-vous TEDEd ? Cette plateforme propose un très large panel de leçons animées en anglais sur un tas de thèmes : physique, économie, art, design, sociologie, psychologie… Les vidéos sont de très bonne qualité et sont parfois plus captivante qu’un Ted Talks classique. Essayez !

teded pour progresser en anglais

  1. 6. Regardez vos séries avec des sous-titres en anglais

Avec Netflix, il est possible mettre des sous-titres en anglais sur de l’anglais. Quand vous aurez commencé de regarder vos séries en VO vous ne pourrez plus jamais repasser au doublage français. Et tant mieux ! Vous ferez d’énormes progrès en compréhension avec les séries et elles peuvent être même une préparation à votre séjour linguistique en Angleterre. Car en plus de la langue, on découvre la culture du pays et c’est tout aussi utile pour devenir bilingue !

Retrouvez ici 10 séries idéales pour s’immerger dans la culture anglaise.

Le conseil d’Eli :

Ne cherchez pas à retirer les sous-titres anglais trop vite. Ce n’est pas grave si vous les laissez des mois voire des années. Les sous-titres vous aident à suivre les dialogues et vous permettront de faire des progrès en orthographe ou en grammaire sans effort. Laissez-les !

  1. 7. Apprenez du vocabulaire tous les jours avec votre smartphone

Il existe pléthore d’applications gratuites ou à faible coût pour apprendre du vocabulaire anglais. L’intérêt c’est que vous pouvez les utiliser tous les jours, dans les transports ou chez vous. Elles sont basées sur la méthode de mémorisation par la répétition. Plus vous lisez, écoutez un mot, plus vous avez des chances de le retenir sur du long terme ! En plus de l’orthographe vous aurez la possibilité d’écouter la prononciation voire de répéter le mot selon les applications. Voici les plus populaires : Mosalingua, Memrise, Duolingo et Babbel.

Le conseil d’Eli

Testez chaque application et gardez celle qui vous convient le mieux en termes d’interface utilisateur, de niveau d’anglais, de méthodologie. Nous sommes tous différents pour apprendre une langue !

  1. 8. Ecoutez des podcasts en anglais

Que ce soit sur Deezer ou Spotify, écoutez des podcasts pour progresser en anglais. Pour vous faire l’oreille nous vous recommandons également les épisodes de la radio BBC 4 « Desert Island Discs ». Il s’agit d’interviews de réalisateurs, hommes politiques, comédiens, chanteurs… à qui on demande quels sont les 8 CDs qu’ils aimeraient emporter sur une île déserte. Ils doivent justifier leur choix et parler des événements que les ont marqués dans leur vie. Vous avez la possibilité d’ajouter des sous-titres en anglais.

  1. 9. Ecoutez les interviews de vos acteurs préférés en anglais

Dans ce même principe, piochez sur Youtube ou autres supports des interviews que vos acteurs préférés. Nous recommandons cet exercice aux personnes qui ont déjà un niveau avancé en anglais car ce n’est pas facile. Vous n’aurez pas les sous-titres ! Parfois à force de voir le même acteur jouer, sans le savoir, vous vous faites à sa voix et l’écouter parler dans une interview peut être un bon moyen pour progresser davantage sur votre compréhension de la langue anglaise.

  1. 10. Lisez en anglais

Facile à dire mais il faut savoir comment s’y prendre. Non vous n’allez pas lire un roman de 400 pages du jour au lendemain. Cela demande du travail et un peu d’acharnement. Lire en anglais vous aide énormément à consolider les structures grammaticales que vous avez apprises en cours et à retenir du vocabulaire aussi ! Comme pour la méthode n°7, plus vous tomberez sur un mot plus vous aurez des chances de le retenir une bonne fois pour toute !

Quelques idées :

The Curious Incident of the Dog in the Night-timeThe Curious Incident of the Dog in the Night-time par l’écrivain britannique Mark Hadder. Suivez les aventures de Christopher, 15 ans, autiste et détective. Il veut découvrir qui a tué le chien de sa voisine. L’histoire est vivante, amusante, attachante (pour ne pas dire émouvante) et bien construite. Le roman est agrémenté de dessins, de croquis, de formules et de problèmes de maths et surtout se lit d’une traite.

Flowers for AlgernonFlowers for Algernon par David Keyes. Un classique de la science-fiction où on donne l’opportunité à un homme au faible QI de devenir intelligent après des tests prometteurs sur une souris de laboratoire. Vous verrez le niveau d’anglais évoluer au fur et à mesure du test. C’est un bon roman pour commencer à lire en anglais.

 

The Beach - lire en anglaisOutre ces deux livres, nous vous conseillons de piocher parmi les livres de la collection Penguin Readers. Ils sont classés par niveau et sont relativement courts. Comme The Beach par Alex Garland (dont l’histoire a été adaptée au cinéma avec Leonardo DiCaprio) qui fait moins de 100 pages.

 

Le conseil d’Eli :

Nous vous conseillons de commencer par des livres courts et simples. Vous n’êtes pas obligé de lire un livre que vous avez déjà lu. Cela risque de vous ennuyer et vous ferez moins l’effort d’aller chercher les mots que vous ne connaissez pas. Choisissez un livre avec une histoire prenante, où vous avez envie de tourner les pages rapidement pour connaître la fin ! Ne vous attaquez pas non plus à un grand classique où le style travaillé de l’auteur peut vous perdre.

  1. 11. Ecoutez un audio book en anglais avec le livre sous les yeux

Lire c’est bien. Ecouter un livre audio c’est mieux ! Car vous aurez la prononciation. Ce n’est pas facile d’écouter une histoire en anglais sans le livre sous les yeux. C’est pourquoi nous vous conseillons de le faire avec. Vous pouvez trouver plein de livres récents avec Audible (certains sont disponibles sur Youtube) et téléchargez en parallèle l’ebook dans votre téléphone / tablette (ou achetez-le en support papier). C’est un exercice à faire dans le train ou chez vous au calme. Avec Audible vous pouvez régler le débit de diction si vous avez l’impression que le lecteur va trop vite.

Vous pouvez tester maintenant avec votre premier livre audio offert. N’hésitez pas à d’abord écouter un extrait pour « sentir » si l’accent du lecteur va vous plaire ! Vous ferez d’énormes progrès en compréhension orale avec cette méthode.

  1. 12. Jouez à des jeux vidéo en anglais

Les jeux vidéo peuvent vous faire progresser en anglais ! Et ils sont même très efficaces car ils demandent une participation active contrairement aux séries, films, livres… D’ailleurs nous rappelons que les jeux-vidéo ne sont pas destinés qu’aux jeunes adolescents. Il parait que la moyenne d’âge des joueurs est de 38 ans. Alors si jouer permet d’améliorer votre anglais, foncez ! A condition de jouer en anglais, of course !

Que ce soit sur smartphone, tablette, console ou ordinateur, choisissez un jeu vidéo qui vous ressemble parmi les catégories suivantes :

  • Les films interactifs dont vous êtes le héros de la série et où vous devez répondre aux dialogues et toutes les décisions que vous prendrez auront un impact sur la suite de l’histoire. Exemple : Game of Thrones ou The walking dead.
  • Jeux de science fiction type Mass Effect qui se jouent seul et où vous aurez énormément de dialogue. N’hésitez à mettre les sous-titres au début !
  • Jeux vidéo fantasy. Si vous êtes fan de l’univers de Tolkien, essayez Elder Scrolls ou le jeu du Seigneur des Anneaux online. De nombreuses quêtes et des dialogues riches en vocabulaire sont à la clef.
  • Jeux de stratégie ou d’énigmes : la réflexion est plus intéressante selon vous ? Optez pour les grands classiques Professeur Layton ou Phoenix Wright.
  1. 13. Suivez les actualités en anglais

Que ce soit le journal télévisé en langue étrangère ou un article de journal ou de magazine anglophone, les actualités sont toujours utiles pour apprendre l’anglais et se tenir au courant de ce qui se passe dans le monde. Seulement c’est un exercice plutôt difficile car le vocabulaire est beaucoup plus poussé et parfois il faut connaître le sens caché / référence du pays pour décoder les journalistes.

Privilégiez des articles qui ont été écrit pour les personnes qui apprennent la langue anglaise. Faites un tour dans un kiosque à journaux et demander le magazine Vocable. Vous verrez que vous êtes capable de lire en anglais !

  1. 14. Parlez à vous-même en anglais

Well, vous avez sans doute remarqué qu’aucunes des 13 méthodes précédentes ne vous permet de débloquer votre anglais oral ! Et c’est pourtant bien là le point faible des francophones. Malheureusement il n’est pas possible de parler anglais couramment sans de bonnes bases. C’est un tout, il faut varier les exercices pour devenir fluent.

Pour vous aider à parler anglais, nous vous conseillons de parler à vous-même en anglais. Essayez de vous raconter votre journée. Faites-le à voix haute et non pas dans votre tête (enfermez-vous dans une pièce au calme). C’est comme ça que vous identifierez vos lacunes. Parfois c’est juste un manque de vocabulaire, parfois la grammaire, parfois un manque de confiance en soi !

Ce n’est certes pas facile de faire cet exercice seul à la maison. C’est pourquoi nous recommandons de vous inscrire à la méthode n°15 ci-dessous !

  1. 15. Débloquez votre anglais oral avec Ayni !

Quand on n’a pas l’opportunité de partir en immersion et qu’on veut progresser en anglais on peut vite se laisser décourager. Il existe beaucoup de méthodes comme vous pouvez le voir mais comment garder la motivation sur la durée ?

Avez-vous entendu parler d’Ayni ? Ayni est un programme d’anglais 100% en ligne qui va vous permettre de débloquer votre anglais oral et de rester motivé !

Ayni va d’abord vous construire un programme ultra-personnalisé puis vous suivre de près. Vous ne serez jamais seul. Chaque semaine votre mentor vous appellera pour faire un point sur vos leçons. La méthode est axée sur la relation mentor-élève.

Votre programme reprendra quelques méthodes citées plus hauts et évoluera au fur et à mesure de vos progrès. Surtout, vous aurez accès à un module unique de visio-conférence entre élèves où vous pourrez vous entraîner à l’oral sans limite !

Ayni débloquer votre anglais oral

Pour vous permettre de tester (et d’adopter) cette plateforme, nous vous offrons 20 jours d’essai en partenariat avec Ayni. C’est gratuit et sans engagement. Après cette période c’est à vous de décider si vous souhaitez continuer.


Si vous pensez toujours que l’immersion peut vous faire progresser davantage en anglais et plus rapidement, nous sommes à vos côtés pour en parler. N’hésitez pas à nous demander un devis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.